----------------------------

Contacts

E-mail: infos@fupro.org / fuproben@yahoo.fr

Phone: +229 - 221 11 852

BP: 372 BOHICON, BENIN

 

AdressE

Rue en face des Sapeurs Pompiers,

Quartier Honmeho,

Bohicon,

Benin

---------------------------

Keep in Touch

L’agriculture béninoise contribue à hauteur de 32% au PIB et constitue 75 à 80 % des recettes d’exportation du pays. Les tendances annoncent un intéressement plus accru dans les années à venir. C’est une opportunité que les agriculteurs ainsi que leurs organisations doivent saisir pour faire face de manière efficace aux nouveaux défis notamment du changement climatique et de la volatilité des prix sur les marchés. Les options technologiques et techniques bénéfiques devront désormais être nos choix. Les options politiques s’inscrivant dans l’intégration sous régionale et régionales doivent être présentes dans nos réflexions.

L’année 2015 a été une année stratégique pour le secteur agricole mondial car elle marque la fin de la période de suivi des progrès accomplis pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Au Benin, cette année a été particulièrement difficile pour les agriculteurs avec des baisses de rendement record par endroits. Cette situation a tiré davantage sur la sonnette d’alarme pour que les uns et les autres aient des comportements respectueux de la préservation du bien commun mondial qu’est notre environnement.

La FUPRO a pris sa part de responsabilité en adoptant lors de son Assemblée Générale du 27 Novembre 2015 une nouvelle orientation stratégique axée sur l’environnement. Des pratiques agro-écologiques et biologiques seront promues à travers le réseau. Des éducations et des informations utiles seront diffusées à travers le réseau dans les jours et mois à venir. Cette politique sera soutenue par la mise en place d’autres services pertinents notamment les services économiques. La structuration et la « disciplinarisation » du commerce et des échanges dans les pays de la sous-région seraient nécessaires pour aboutir à de bons résultats.

En 2016, la Fédération va continuer dans la même lancée en mettant un accent particulier sur les dynamiques en cours. Il s’agit de l’élaboration du mémorandum paysan pour la Loi d’Orientation Agricole, le renforcement de capacités de pilotage des exploitations par les membres et la professionnalisation de leurs Organisations, l’organisation des rencontres internationales de courts-métrages sur l’agriculture. Ces différentes activités seront menées avec succès grâce aux concours habituel de tous. C’est pour moi l’occasion de remercier tous nos partenaires publiques et privés qui nous soutiennent dans cette noble mission.