Pour apporter sa contribution dans l’approche de lobbying à l’endroit des privés et de plaidoyer auprès des pouvoirs publics et des PTF, la Fédération des Unions de Producteurs du Bénin (FUPRO-BENIN) organise depuis 2016 des Rencontres Internationales de Courts Métrages pour l’Agriculture (RICMA).

Les RICMA constituent un espace international de cocktail de plateformes d’échanges et de compétitions de films en lien avec les succès et les défis de l’agriculture familiale béninoise. Elles sont enrichies de salons agro financiers et de foires agricoles/para agricoles avec des sessions de dégustation des produits tirés de l’agriculture familiale béninoise et africaine. C’est également un lieu de rencontre et de concrétisation de liens d’affaires entre les établissements financiers, les acheteurs et les professionnels agricoles. La troisième édition de ces RICMA s’inscrit dans la même logique et entend améliorer la dimension internationale par la participation des pays de la sous-région..

Il s’agit de la mise en compétition de courts métrages audiovisuels (documentaire ou magazine) de 7 à 26 minutes ayant abordé une ou plusieurs thématiques relatives à l’agriculture familiale.  Deux catégories de productions audiovisuelles peuvent entrer en compétition :

  • Catégorie des productions organisations professionnelles et des agriculteurs.
  • Catégorie des productions  des institutions et des professionnels en audio-visuel.

La compétition sera dirigée par un jury mixte. Les trois (03) meilleures productions de chaque catégorie seront primées..

THEME « Investir massivement dans les exploitations agricoles familiales pour une production agricole responsable, durable et compétitive »

THEMATIQUES

  1. Instruments financiers disponibles dans le secteur agricole : source d’endettement ou levier de développement des exploitations familiales agricoles?
  2. Education financière et conseil de gestion: quelle contribution pour la professionnalisation des exploitations familiales agricoles ?
  3. Transition Agro écologique  et biologique: nécessité de conciliation des objectifs d’amélioration de la productivité, de la qualité et de la gestion durable de l’environnement
  4. Introduction des TIC en agriculture : quelle opportunité pour l’accroissement de la production et l’accès aux marchés plus rémunérateurs et durables ?