Atelier de sensibilisation des acteurs maraîchers et des SFD sur le mécanisme de warrantage: Un système d’accès au crédit adapté aux besoins des petits producteurs

Suivant sa stratégie de promotion des filières pour le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’augmentation des revenus des exploitations familiales agricoles, la FUPRO-BENIN bénéficie de l’appui du Projet d’Appui au Développement du Maraîchage (PADMAR) pour le renforcement des capacités de ses membres maraîchers et des autres acteurs en amont et aval, notamment à l’accès au marché et au financement.

Ainsi elle a réalisé un atelier de sensibilisation des producteurs, transformateurs et commerçants des produits maraîchers et les Structures de Financement Décentralisées (SFD) sur le mécanisme et les avantages du warrantage conformément à la convention PADMAR- PNOPPA-BENIN les 23 et 24 Juillet 2020 à l’hôtel les oliviers de PORTO-NOVO.

Déroulé dans une approche participative avec des échanges très constructifs, il était question au cours de cet atelier de :

  • Partager avec les acteurs les expériences réussies de warrantage au Bénin ;
  • Identifier les produits maraîchers qui pourront être warrantés dans le maraîchage ;
  • Élaborer une feuille de route pour le développement du warrantage dans la production maraîchère au Bénin.

Pour rappel, le Projet d’Appui au Développement du Maraîchage (PADMAR) est l’un des Projets inscrits dans le portefeuille de Programme Cadre des Interventions du FIDA au Bénin (ProCAR). Il vise de façon générale à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la réduction de la pauvreté rurale dans 27 communes au niveau des départements du Mono, du Couffo, de l’Atlantique, du Littoral, de l’Ouémé, du Plateau et du Zou qui constituent sa zone d’intervention. Son objectif de développement est accroître durablement les revenus des exploitations maraîchères tout en améliorant leur résilience au changement climatique. Le projet s’étend sur une durée de 07 ans amorcée en 2017 avec son lancement officiel le 21 avril 2017.

A la satisfaction de tous, cette rencontre a permis aux différentes acteurs d’avoir une idée claire de ce qu’est le warrantage, s’imprégner des expériences du warrantage au Bénin et de s’accorder sur un (01) produit maraîcher qui pourront être mis au warrantage avec une phase expérimentale qui démarre avec les sensibilisations dès le mois d’août 2020.  Cette rencontre a été sanctionnée à la fin par l’élaboration d’une feuille de route pour le développement du warrantage dans la production maraîchère.

La réduction de la paupérisation des petits producteurs/ productrices  est une priorité pour la FUPRO-BENIN !

Quelques vues séquentielles de l’atelier

Laisser un commentaire