Plaidoyers en cours

  • Elaboration de la Loi d’Orientation Agricole du Bénin
  • Les Indications Géographiques
  • Les semences
  • Conseil agricole
  • Financement agricole

Plaidoyers achevés

  • Loi uniforme de l’OHADA
  • Promotion des Exploitations Familiales dans le Plan Stratégique de Relance du Secteur Agricole du Bénin

Stratégie interne de plaidoyer

L’une des principales missions de la FUPRO-BENIN est la défense et la promotion de l’agriculture familiale. Dès lors, l’une des armes essentielles utilisées pour l’accomplissement d’une telle mission est de tenir la veille permanente sur les questions, les règlementations et dispositions agricoles en vue de la conduite de plaidoyers sur des thématiques d’actualité et celles clés identifiées de commun accord avec les producteurs membres de la fédération. Au sein du réseau, les activités de plaidoyers sont conduites suivant une stratégie ou approche élaborée mais qui porte sur deux types de préoccupations:

  • Les préoccupations urgentes nécessitant une réaction rapide dans un temps record : il s’agit des dispositions règlementaires agricoles (arrêtés, et autres) prises par les autorités et qui nécessitent une réaction rapide de la part des OPA;
  • Les préoccupations à suivre dans le temps.
  • Approche relative aux préoccupations à suivre dans le temps

L’approche utilisée est une approche participative reposant sur quatre étapes principales ; i) la compréhension approfondie de la préoccupation, questions, etc. ii) la consultation des membres, iii) l’élaboration et la validation du document de position, iiii) la conduite du plaidoyer et son évaluation.

La compréhension approfondie de la préoccupation, questions, etc.

Pour un plaidoyer efficace, il est important d’avoir une meilleure connaissance des contours des questions et préoccupations à aborder. Cette connaissance est facilitée par une commission mise en place à cet effet ou par une étude thématique. La commission a pour rôle d’analyser la situation afférente à la thématique et d’en faire une note synthèse partagée avec les organes de gestion du réseau. L’étude thématique est réalisée par un prestataire externe qui produit un rapport validé en atelier.

La consultation des membres

Le but de ces consultations est de partager avec la base l’état de la situation telle que synthétisée dans les documents élaborés plus haut et de recueillir l’opinion des membres, collecter les informations sur leurs besoins, les réalités auxquelles elles sont confrontées et leurs aspirations concernant une thématique précise en vue de formuler par la suite une position consensuelle. Les informations collectées sont ensuite utilisées pour définir le contenu du document de plaidoyer.

L’élaboration des documents de position

Elle consiste à rassembler et synthétiser en un document les informations pertinentes ainsi que les arguments nécessaires pour influencer la décision en jeu lors de la conduite du processus de plaidoyer. Le document élaboré est validé par les OP membres du réseau.

Le plaidoyer proprement dit et son évaluation

Il est conduit par un groupe composé surtout d’élus et au besoin des techniciens.

  • Il est conduit par un groupe composé surtout d’élus et au besoin des techniciens.

Il s’agit ici d’une réaction spontanée et utilisée par les organes du réseau pour donner leur position sur des questions brulantes et urgentes de l’heure touchant l’amélioration des conditions de vie des producteurs. Il procède surtout par une consultation /concertation rapide afin de formuler la position à diffuser.

Que l’on soit dans le premier ou le second cas, plusieurs canaux sont utilisés.

Au nombre des moyens utilisés on a:

  • Les réunions et séances de travail avec les OP à la base ;
  • Les communiqués de presse ;
  • Les conférences débats ;
  • Les ateliers de partage, d’informations et de sensibilisation ;
  • Les émissions radio et télévisées ;
  • Les publications dans les quotidiens de la place :
  • Les séances de travail avec les autorités :
  • Etc.