PARTENARIAT FUPRO BENIN-PASAFRED : LES CAPACITES OPERATIONNELLES DES OPA RENFORCEES.

Dans l’optique de renforcer les capacités techniques et de gestion des OPA à maîtriser le pro­cessus et les outils nécessaires pour une bonne planification financière, à l’élaboration du budget et du plan de trésorerie, il s’est déroulé à la salle de conférence de JECO hôtel à DASSA, l’atelier de formation en Gestion administrative et financière d’une organisation paysanne  (GAFOP) sur le module : Planification financière, budget et plan de trésorerie visant à faciliter  une prise de décision éclairée et favorisant la viabilité financière de leur organisation dans un fonctionnement démocratique.

Déroulé du 15 au 18 septembre 2020 sous le financement de l’UPA DI, ce présent module est la suite d’une série de formation dont les précédents modules sont relatifs à la Gestion financière stratégique, les Pratiques de la gestion financières et une  formation sur mesure sur les « Rôles et responsabilités des élus et permanents ».

Animé par le consultant en finance monsieur ZANCLAN Aristide, cette formation vise principalement à :

–         Comprendre l’importance de la planification financière pour la viabilité financière de l’OP.
–         Être habilités à comprendre, utiliser et élaborer des outils de planification budgétaire, notamment le compte d’exploitation, le plan d’investissement, le plan de trésorerie, et le budget, de même que leurs interrelations respectives.
–         A travers des analyses de cas, comprendre les rôles et responsabilités de chacun dans le suivi régulier et fréquent des finances afin d’assurer la viabilité financière de l’organisation à travers des analyses de cas.

Rappelons que l’objectif du Projet d’Appui à la Structuration d’une Agriculture Familiale Rentable, Equitable, Durable (PASAFRED)  est de permettre une meilleure adéquation entre les politiques affectant l’agriculture familiale et le milieu rural, les actions des organisations paysannes (OP) et l’agriculture vécue par les agricultrices et agriculteurs à la base, et ce, afin de favoriser la croissance économique durable et inclusive pour les femmes, les jeunes et les populations vulnérables du milieu rural béninois.

Déroulée dans une approche participative et à la satisfaction des participants, les résultats escomptés ont été atteints. Les participants se sont approprié des outils de budgétisation, de planification et ont une vision plus claire de la façon dont l’OP s’acquitte de sa gestion finan­cière.

Le président de la FUPRO-BENIN, Monsieur AGUIYA Athanase a renouvelé l’engagement de la Fédération à accompagner toutes les initiatives visant au développement des actions de renforcement de capacités afin de réduire les difficultés auxquelles sont confrontées ses membres.

La FUPRO-BENIN, toujours engagée dans le renforcement de la bonne gouvernance au sein de ses membres !

Quelques vues séquentielles de la formation

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire