Le Bénin en marche vers l’élaboration d’une Loi d’Orientation Agricole : mobilisation massive des producteurs autour des premières séries de concertations paysannes.

Photo 1«  Recueillir les préoccupations des productrices et producteurs agricoles sur la mise en œuvre des politiques agricoles (relatives à l’agriculture, l’élevage, la pêche, et la foresterie) au Bénin », tel était l’objectif principal qui a justifié l’organisation et la tenue des consultations paysannes par le réseau FUPRO du 03 au 17 Août 2016. La première phase de ces consultations locales a rassemblé les producteurs de 36 communes réparties sur toute l’étendue du territoire national et toutes filières confondues.

Après avoir expliqué aux producteurs les différentes étapes du processus d’élaboration de la loi et le bien-fondé des concertations locales pour la réalisation d’un mémorandum, les animateurs ont identifié avec eux les principales contraintes agricoles de leurs régions. Ces contraintes ont ensuite été hiérarchisées, les situations favorables et défavorables identifiées et des approches de solution proposées. D’une manière générale, les difficultés d’accès au marché, au crédit agricole, aux intrants, les conflits entre éleveurs et agriculteurs, l’inexistence d’un statut pour l’agriculteur, les changements climatiques, le manque ou l’insuffisance de l’encadrement technique, le manque d’équipement agricole adapté, etc se sont révélées être l’essentiel des contraintes mentionnées par les producteurs des communes explorées.

La deuxième série des consultations permettra de compléter les données existantes pour une synthèse représentative de tout le territoire national.

Leave a Reply