Formation sur les campagnes pour la conservation

FUPRO_ACED_RARE”Cultiver pour la biodiversité”

Invitée par le projet ProSOL de la GIZ, la FUPRO-BENIN était aux côtés  d’autres organisations et ONGs pour une formation qui a duré douze (12) jours sur l’élaboration de campagnes pour la conservation des bons comportements au travers des outils de marketing social. 

Du 1er au 12 avril donc à l’hôtel DJEGBA de Ouidah, nous avons été formés sur  la théorie du changement et les méthodes de recherche de RARE, pour élaborer un modèle conceptuel . Le modèle a été conçu sur la base des informations quantitatives et qualitatives recueillies auprès d’exploitations agricole de la commune de So-ôva plus précisément dans l’arrondissement de GBESSOU.

Ceux-ci sont en plus d’être producteurs, constitués en groupement sur site d’expérimentation de transformation de la jacinthe d’eau en compost et biogaz impulsée par l’ONG ACED- Bénin https://www.facebook.com/acedong/

Trois jours ont été consacrés à un module sur l’agriculture biologique mis à notre disposition par IFOAM , au travers de l’historique, la définition, les principes et les pratiques de l’agriculture biologique ainsi que les marchés de produits biologiques.  Afin de mieux appréhender le sujet des exercices pratiques ont permis d’esquisser des projets de fermes pour produire des produits bio et aussi les participants ont développé des stratégies de plaidoyer sur des problématiques pertinentes afin d’obtenir un soutien du gouvernement en faveur de l’agriculture biologique .    Benin Newsletter Day 3 and 4_final       

La formation a pris fin sur des notes de joie et de satisfaction par le partage avec le public des différents outils conçus pour cette campagne afin de les amener à adopter le compost à base de jacinthe d’eau pour régler le problème environnemental auquel ils sont confrontés mais surtout pour améliorer leur production.

Comment List

  • Junior Ohouko 23 / 04 / 2019 Reply

    Super.

    • Rose Gougbenou 08 / 05 / 2019 Reply

      Merci Junior

Leave a Reply